Mon stage chez Qivive, même en temps de Covid

Nelssy und ihre Entdeckungen

Mon parcours, de Nantes à Cologne

En étant dans le Master Juriste trilingue à l’Université de Nantes, je devais effectuer un stage pour terminer le cursus. Ayant effectué un semestre Erasmus à la Faculté de droit de Düsseldorf lors du Master 1, je souhaitais retourner en Allemagne pour ma seconde expérience Erasmus. Dans mon Master, un accent était mis sur la dimension internationale ainsi que sur la comparaison des différents systèmes juridiques. J’ai donc toujours eu ce double regard dans le droit, complété par la dimension linguistique, très présente aussi pendant ma double licence droit et langues (anglais, allemand, italien).  La recherche de mon stage s’est tout naturellement tournée vers le franco-allemand, l’Allemagne étant un pays qui m’a toujours intéressé. J’ai donc tout simplement recherché sur internet les cabinets d’avocats actifs dans ce domaine. Au regard de sa notoriété, je n’ai pas eu du mal à tomber sur le cabinet Qivive (anciennement Epp & Kühl). 

Le processus de recrutement a été rapide : j’ai tout simplement envoyé un dossier de candidature, et Béatrice-Anne – responsable des stagiaires à ce moment-là, m’a rapidement répondu en me proposant un appel téléphonique. L’entretien s’est fait rapidement, il s’agissait principalement de vérifier ma motivation et mon niveau en allemand. Je me rappelle qu’elle partait en vacances 2 jours après l’entretien. Elle m’avait dit ne pas être sûre d’avoir le temps de me répondre avant son départ, mais ferait au mieux pour ne pas trop me laisser dans l’attente. J’ai effectivement eu la surprise de recevoir un mail le lendemain, me disant que c’était bon pour un stage chez Qivive à Cologne. 

Idéalement nous sommes ce que nous pensons. Dans la réalité, nous sommes ce que nous accomplissons. 

Ayrton Senna

Le stage chez Qivive

Tout d’abord, j’ai eu de la chance avec Qivive, car le début de mon stage était prévu pour mai 2020, c’est à dire au début de la pandémie. Nombreux de mes camarades ont eu leur stage annulé. Mais pour ma part, comme pour d’autres stagiaires chez Qivive, le stage a été maintenu. Il a tout simplement été reporté d’un mois pour des raisons de sécurité et le temps de s’adapter aux nouvelles règles liées au Covid 19. Ce stage était important pour moi, notamment pour faire mon mémoire de droit comparé.  

A cause du Covid, les conditions de travail au cabinet ont dû être modifiées. La majorité des avocats étaient en télétravail, n’étant que de temps en temps en présentiel. Ce n’était assurément pas évident pour commencer mon stage. Je me rappelle même qu’avec Nathan, on avait plaisanté sur le fait de faire un stage dans un cabinet d’avocats « sans avocats ».  Mais heureusement, ce sentiment n’a été que de courte durée, grâce à la gentillesse des gens présents au bureau et les échanges en visio eus avec ceux en télétravail. J’ai aussi de bons souvenirs de moments de convivialité, comme par exemple les petits déjeuners du mardi matin, les pauses du midi sur la terrasse, le pot pour le lancement de Qivive, le shooting photo, ou encore le tournoi de pétanque. 

En ce qui concerne le travail, cela a été un réel avantage de pouvoir travailler avec différents avocats du cabinet, sans être restreint à un seul domaine du droit. Cela m’a par exemple permise de découvrir des domaines du droit pas spécialement étudiés lors de mon cursus ou qui n’avaient pas forcément suscité mon intérêt auparavant. Je dois enfin relever le fait que les avocats avaient pour habitude de donner un retour sur mon travail – ce qui permettait de voir rapidement le positif, le négatif et de progresser ensuite. 

Le basket et l’arbitrage, en complément du droit et des langues

Dans mon quotidien, j’ai pour hobby le basketball. J’y joue depuis plusieurs années maintenant, en étant aussi arbitre officielle. J’éprouve tout d’abord un réel plaisir à arbitrer, car j’y retrouve un peu ce qui m’a fait choisir de partir dans un double cursus de droit et langues. Je pense par exemple à la rigueur, la prise de décisions importantes, une forme d’expertise et le sentiment d’être utile. Dans le jeu avec mes coéquipières ensuite, il y a aussi ce sentiment de partage, d’ouverture et une forme de légèreté que je retrouve dans la pratique des langues à côté du droit. 

Dans tous les cas, le jeu et l’arbitrage sont à mon sens complémentaires. L’un influence nécessairement mon attitude dans l’autre – et ce, dans le bon sens. Là aussi, un parallèle peut être fait avec la pratique du droit combinée aux langues. Je trouve ça très intéressant et stimulant d’être en mesure de travailler dans 2 systèmes juridiques (en l’occurrence français et allemand), car je maîtrise les langues et je sais où aller chercher l’information dans les 2 pays puis la restituer. Cela n’est pas donné à tout le monde!

Bilan sur le stage et la suite

J’ai été marquée par la gentillesse et le professionnalisme des gens au cabinet. Je n’avais pas beaucoup d’expérience dans le monde professionnel avant ce stage, mais j’ai tout de suite reconnu que chez Qivive, c’était un environnement sain pour travailler, où la personne est réellement prise en compte. Ceci est notamment le cas, grâce au gérant du cabinet, Dr.  Christophe Kühl. Malgré sa fonction et ses occupations, il sait prendre le temps pour parler à chacun et a toujours été très encourageant à mon égard. Il inspire le travail, l’exigence, la sympathie et l’humilité à la fois. 

Je suis actuellement engagée en tant que Juriste dans le cadre d’un V.I.E à Francfort. Ce que je fais me plaît, dans le sens où j’ai toujours ce côté juridique mêlé aux langues. Mais étant donné que le V.I.E est une expérience limitée dans le temps, je suis aussi impatiente de voir quels seront mes nouveaux et prochains défis. Ce n’est en tout cas pas exclu que je retourne ensuite dans un cabinet franco-allemand – comme Qivive ! 

Weitere Einblicke

Paris mon amour

Seit ich in meinem Studium enge Freundschaften in Paris geschlossen habe hatte ich den Traum, diese Stadt eines Tages zu meiner Heimat zu machen. Träume wahr machen, eher etwas für Idealisten?

aperçu

Mit Kind und Kegel nach Nizza

Ein ganz besonderes Projekt begann 2013 in meinem Kopf und endete 2018 unter Palmen und mit Blick aufs Mittelmeer: ein ganzes Jahr in Nizza samt Familie und Job!

aperçu

Mehrwert durch Nährwert mit Sabine

Mit einem französischen Diplom in Diätassistenz und einer Zusatzausbildung in Sporternährung arbeite ich neben meinem Job als Team-Assistentin für Qivive in Paris auch als Ernährungsberaterin.

aperçu

Doctorante, future avocate et professeur de yoga : la triple casquette possible chez Qivive

Je suis une de ces personnes qui aime se lancer des challenges et être constamment occupée et intellectuellement stimulée. J’ai toujours pleins d’idées en tête. Pour autant, et afin de ne pas m’épuiser, j’ai besoin d’avoir un équilibre entre ma vie professionnelle et ma vie personnelle. Tout est une histoire d’équilibre, même dans le rapport corps/mental.

aperçu